750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Karibo Sakafo!
5 mai 2014

Salade de chou coco

IMG_2800

 

En faisant mon marché en sortant du boulot, je tombe sur une petite merveille: du chou coco. A la Réunion (et aux Antilles aussi d'ailleurs), le chou désigne à la fois le légume que tout le monde connait sous ce nom mais aussi le coeur de palmier(ici, on dit palmiste), de cocotier ou de vacoa, dont les parties les plus tendres sont consommées en salade ou en achards et celles plus dures gratin ou en garniture d'un cari poulet ou d'un cari de porc.

Le chou coco est donc le coeur du cocotier et comme son cousin le chou palmiste, c'est une denrée assez onéreuse et très prisée. Tellement prisée d'ailleurs que s'agissant du chou palmiste, cela a conduit les pouvoirs publics à mettre en place des mesures pour protéger les palmistes endémiques de l'île d'un abattage sauvage. Pour récupérer un chou coco ou un chou palmiste, il faut en effet couper entièrement le cocotier ou le pied de palmiste. S'agissant du cocotier, espèce tropicale par excellence, ce n'est pas trop problématique: le cocotier n'est pas endémique, pas en voie de disparition sous nos latitudes et il suffit d'oublier une noix quelques semaines au fond de son jardin pour qu'elle germe. Il en va différemment du palmiste, dont les variétés réunionnaises endémiques se sont vues menacées par la consommation du chou palmiste. De ce fait, la consommation du coeur de cette plante n'est possible que si le chou acheté comporte un poinçon officiel, preuve qu'il n'est pas issu du braconnage mais de la récolte de producteurs autorisés.

Mais revenons à notre chou choco. En fin de marché, mon chou m'a été vendu pour une somme dérisoire et en quantité suffisante pour faire une grosse salade pour 8 personnes. Voila pourquoi j'étais si contente! Et le chou coco, voila à quoi ça ressemble:

IMG_2772

La préparation en est très simple: après avoir enlevé les parties oxydées, je tranche en fines lamelles que j'ajoute dans un saladier rempli d'un mélange d'eau et de jus de citron vert (ici citron galet). J'égoutte ensuite soigneusement dans une passoire en pressant bien.

IMG_2776

Je prépare une vinaigrette toute simple: huile de pépins de raisin, jus de citron, sel et poivre. Aux Antilles, on rajoute un peu d'ail et de piment. Il n'y a plus qu'à assaisonner au moment de servir. Et voila!

IMG_2807

IMG_2801

IMG_2806

IMG_2803

 

Commentaires
F
Bonjour,<br /> <br /> Je garde de plusieurs séjours à la Réunion,le délice de la salade de chou palmiste,hélas introuvable en métropole.<br /> <br /> Est-ce que quelqu'un pourrait me donner une idée d'ingrédients trouvables en métropole,et qui me permettrait de faire une salade se rapprochant de celle de chou palmiste ?<br /> <br /> Merci d'avance<br /> <br /> Flo
Répondre
G
Mmmm! c'est bon ça! je n'en ai mangé qu'une seule fois figure toi et j'en ai un souvenir grandiose! faut que je m'y remette!
Répondre
A
En voilà une belle découverte ! Malheureusement je ne connais que le cœur de palmier...en boîte qui n'a vraisemblablement rien à voir avec cette petite merveille de fraîcheur. Que faire...?? Planifier un voyage à la Réunion un de ces jours, pour aller voir de plus près tout ce qu'on mange de bon là-bas !!
Répondre
C
Pour ce midi ce serait parfait!
Répondre
Karibo Sakafo!
Visiteurs
Depuis la création 619 653
Archives
Derniers commentaires
Newsletter
Pages
Top blogs de recettes
Recettes de Cuisine
 
Sélectionné par le site Recettes de Cuisine