IMG_7167Il ne m'a pas été facile de parler cuisine ces derniers jours...le coeur était lourd, les idées confuses, la tristesse infinie. Comme beaucoup d'entre vous, j'ai beaucoup scruté les infos et les réseaux sociaux, m'imprégnant des anecdotes, des dernières nouvelles, tentant de comprendre ce qui ne fait pas sens. Il ne m'a pas été facile de penser cuisine quand mon esprit était tout entier tourné vers les drames qui ont secoué nos vies en ce début d'année. 17 personnes manqueront désormais à l'appel et comment donner sens à cela?

Je laisse aux penseurs, aux éditorialistes en tout genre le soin d'apporter des explications à ce qui vient de se passer. Pour ma part, je ne veux retenir que ces choses: que la liberté et l'égalité ne sont jamais acquises et sont des biens précieux.. Que la fraternité, le respect et l'ouverture aux autres sont décidément des valeurs fondamentales, essentielles, que j'aurai toujours à coeur de placer au centre de ma vie.

Ce blog n'a jamais eu d'autre but que celui de partager. Des recettes de tous horizons, des anecdotes, des odeurs, des couleurs. Car partager, c'est donner un peu de soi. Partager, c'est faire un pas vers l'autre. En ces temps troublés où la cuisine m'est apparue secondaire, je vous livre une petite recette toute simple. Il ne sera pas facile de dépasser cet état de sidération. Mais l'une des réponses à cela n'est-elle pas quand la vie reprend ses droits?

 

Rougail courgettes

Pour 4 personnes

Une courgette

1/2 oignon

Un piment (oiseau, antillais, cabri)

1c. à soupe d'huile neutre (pépins de raisin, arachide, colza.... Pas d'huile d'olive!)

Sel

1c. à soupe de jus de citron ou de vinaigre blanc

 

IMG_7165IMG_7169

 

  • Râper la courgette. Vous pouvez également la détailler en très petits dés mais moi, je préfère la râper.
  • Emincez finement l'oignon
  • Pilez ensemble le sel et le piment
  • Mélangez le tout.
  • Ajoutez le jus de citron ou le vinaigre ainsi que l'huile. Mélangez à nouveau. C'est prêt!

Le sel fera dégorger la courgette. Préparer alors ce rougail au dernier moment pour éviter qu'il ne soit trop liquide et garder tout le croquant de la courgette.

Ici, le rougail est servi en accompagnement des caris et fait partie intégrante des repas réunionnais. Pour ma part, je trouve que les rougails accompagnent aussi très bien les viandes et les poissons grillés. On peut en faire avec tout ou presque. Alors laissez parler votre imagination!

IMG_7164IMG_7171