IMG_7763Aujourd'hui, c'est le jour de la Batay Karay, initiée par Nathy de Kalou and Cook. J'étais la marraine de la précédente édition sur le thème des rougails. L'édition de ce mois-ci compte 2 marraines, Reschma du blog Cookycious et Delphine, qui n'est pas blogueuse mais a participé à la dernière Batay Karay. Pour ce mois-ci, Reschma et Delphine nous proposent de cuisiner sur le thème du partage.

Et en matière de cuisine réunionnaise, la notion de partage est importante. Ile métissée, la cuisine réunionnaise est le creuset de plusieurs cuisines, indienne, africaine, malgache, européenne, chinoise. Ici, on aime partager. Les recettes tout d'abord et le "petit plus de chaque cuisinier amateur. On aime aussi partager les repas. Le pique-nique dominical est ici une institution et où que vous alliez dans l'île, partout, les aires de pique-nique sont prises d'assaut, réunissant de bien gourmandes tablées.

Chez moi, le partage est également une valeur essentielle, que je m'efforce de mettre en relief lorsque je cuisine. J'aime les grandes tables, les réunions autour d'un barbecue, de plats savoureux. ou d'un simple apéro. Pour répondre au thème de cette nouvelle Batay Karay, j'ai préparé ces brochettes. Elles ont été servies lors d'un apéro, moment de partage par excellence.

Pour préparer mes brochettes, j'ai utilisé de la légine, poisson des mers australes bien connu de nos tables réunionnaises. Je vous en ai d'ailleurs déjà parlé ici et ici .Et j'ai fait fumer mon poisson avec du thé Lapsang Souchong, qui est un thé noir fumé. Ce thé est d'abord séché sur du bois de cèdre ou de pin puis fumé dans des paniers en bambou que l'on place au-dessus d'un feu de cyprès ou d'épicéa. Pour mon palais, c'est le meilleur des thés. J'ai parfumé mes brochettes avec des saveurs locales: un peu de zeste de combava et de citron galet, du gingembre, des baies roses du jardin et j'ai accompagné le tout de fruits de la passion, également du jardin. Et vous savez quoi? Ces brochettes furent un véritable régal!

image1-9-e1427115067145

Brochettes apéritives à la légine fumée au thé, aux fruits de la passion et aux épices

Pour une vingtaine de brochettes

200g de filet de légine

2 verres de gros sel

1 verre de sucre

6c. à soupe de thé fumé Lapsang Souchong

3 mini-concombres coupés en rondelles moyennes

20 tomates cerises

1 combava

1 citron galet

2 cm de gingembre

Une poignée de baies roses

Une dizaine de grains de poivre noir

3 gros fruits de la passion (ou 6 petits)

IMG_7754

IMG_7758

  • Versez dans un saladier le gros sel et le sucre
  • Faites infuser les feuilles de thé dans de l'eau chaude. Récupérez les feuilles et mélangez-les à la préparation gros sel/sucre
  • A l'aide d'un zesteur, prélevez 1/2 de la peau du combava et la totalité de celle du citron galet (à défaut remplacez par du citron vert, réduisez alors les quantités). Versez dans le saladier
  • Pilez ensemble les baies roses, le poivre et le gingembre et versez le mélange pilé dans le saladier.
  • Mélangez alors soignement la préparation
  • Tapissez le fond d'un boîte hermétique avec la moitié de la préparation
  • Déposez les filets de légine, recouvrez avec l'autre moitié de la préparation au gros sel/sucre, fermez la boîte et entreposez au frais pendant 6 à 8h
  • Rincez abondamment pour ôter toute trace de thé et de sel puis coupez les filets en dés épais
  • Montez les brochettes en intercalant les rondelles de concombre, les dés de légine, les tomates cerises
  • Au moment de déguster, versez la pulpe des fruits de la passion sur les brochettes

Si vous ne trouvez pas de légine, vous pouvez remplacer par du saumon frais

IMG_7756

IMG_7759

IMG_7757

IMG_7761